Nicolas Retif de la Bretonne

Publié le par lamée

Nicolas Edme Restif (/ʁe.tif/2), dit Restif de La Bretonne, également épelé Rétif et de La Bretone3, est un écrivain français né à Sacy, près d'Auxerre, dans une maison actuellement située 115 Grande Rue, le 23 octobre 1734. Huit ans après sa naissance, il emménage avec sa famille dans la ferme de La Bretonne (aujourd’hui « La Métaierie »), située dans le même village. Il meurt à Paris, au 16 rue de la Bûcherie, le 3 février 1806.

 

Fils de paysans de l'Yonne devenu ouvrier typographe à Auxerre et Dijon, Nicolas Restif de La Bretonne s'installe à Paris en 1761 : c'est alors qu'il commence à écrire. Il a une vie personnelle compliquée et est sans doute indicateur de police. Par son métier dans l'imprimerie, il rencontre des écrivains comme Beaumarchais, Louis-Sébastien Mercier, Grimod de La Reynière ou Cazotte.

 

(wikipedia)fff-015.jpg

Commenter cet article

Martine / Eglantine 01/11/2011 06:19



J'aime bien la statue moderne, j'ai déjà entendu son nom mais serait incapable de dire ce qu'il a écrit


Un nouvel écrit sur "quaidesrimes" : http://quaidesrimes.over-blog.com