Armeau (2)

Publié le par lamée

L 'église d'Armeau,sans style particulier,mais que je trouve jolie. 

8-005-copie-1.jpgCette carte postale du net,vue d'avion et qui date je pense des années 50-60.Tout autour de l'église des jardins,aujourd'hui des maisons....dommage,c'était bien joli...

306 001

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Publié dans Yonne

Commenter cet article

dubois 20/05/2013 22:26


à Armeau il y a la maison e paul Robert qui est l'ancien presbitaire et à Verlin le menhir des Pommesoies à ne pas manquer

sabine 27/02/2012 21:59


Zoé est sortie, on a beau l'appeler et elle ne vient pas (la vilaine !). On aime pas quand elle fait ça .


Mais je lui tranmettrai ton bisou...


Je vous embrasse tout fort tendrement tous les deux : sabine.

sabine 27/02/2012 21:47


C'est vrai qu'elle est splendide cette église entourée de ses jardins ...


Il y a peu de maisons autour...(Ces toits rouges c'est ravissant...j'ai toujours aimé voir les toits, c'est très révélateur je trouve)


Ce qui serait intéressant est de voir un cliché de nos jours (suis embêtante hein !)


Tu les as prises où tes fleurs, dessous ? ça m'intrigue ...


En tout cas, c'est que du bonheur !


BISOUS TOUT PLEIN : sabine.

lamée 27/02/2012 21:56



Les fleurs datent depuis deux ou trois ans,je les ai ressorties du tirroir....Pour la photo d'aujourd'hui,il faudrai prendre un petit avion.Je l'ai pris une fois pour mes 59 ans et demi,mais je
n'ai pas eu assez de mes deux yeux pour tout voir de la haut,ca n'a rien a voir avec un avion de ligne.C'était super et j'en garde un merveilleux souvenir.J'ai fais un gros câlin a BBchat et tu
en fera un aussi a Zoé.Gros bisous a toi pour te souhaiter une bonne nuit.Aimée



Amaury 27/02/2012 15:22


Et oui le monde n'est pas immobile et change au gré des humeurs de l'homme et de mère Nature.

lamée 27/02/2012 15:38



C'était bien,on était pas les uns sur les autres....et il y avait toujours du mouvement,aujourd'hui les villages sont tristes.....



Yvon 27/02/2012 13:00


elle a un certain charme pourtant; 


bonne journée, Aimée